Le prix des carburants incite de plus en plus de travailleurs à s’organiser à plusieurs pour faire les trajets

Conséquence de la hausse du prix des carburants : le covoiturage a de plus en plus de succès ces derniers mois. Ainsi, le nombre de kilomètres parcourus par des covoitureurs a doublé au cours des 8 premiers mois de 2022 par rapport à la même période en 2021 et est en hausse de près de 40% par rapport à avant la crise sanitaire. Aujourd’hui, 11% des kilomètres sont effectués par des covoitureurs ! Tel est l’un des enseignements majeurs du dernier baromètre de la mobilité de l’institut Vias.

Chaque trimestre, l’institut Vias publie un tableau de bord (www.vias-modalsplit.be) reprenant les évolutions les plus récentes sur le plan de la mobilité en Belgique. Il donne des informations sur la répartition des modes de transport pour les déplacements en Belgique. Voici les principaux résultats du dernier baromètre de la mobilité pour les 8 premiers mois de l’année.

Le covoiturage en nette progression

La tendance la plus marquante de ce baromètre est incontestablement le succès croissant du covoiturage. Ainsi, le nombre de kilomètres parcourus a plus que doublé par rapport à 2021 et est 38% plus élevé que durant les 8 premiers mois de 2019. La part des kilomètres effectués par des covoitureurs a augmenté pour passer de près de 7% avant la pandémie à 11% en 2022.

La hausse du prix des carburants explique certainement le succès du covoiturage. Il est par ailleurs de plus en plus facile de s’organiser vu la multiplication des parkings de covoiturage le long des grands axes et la création de plateformes destinées à faciliter la pratique entre personnes qui ne se connaissent pas.

Le covoiturage en chiffres ces dernières années

 

2019

2020

2021

2022

Evolution 2019-2022

Nombre total de km parcourus en covoiturage

  24.406.751

12.996.693

  16.656.822

33.583.234

+38%

Part du covoiturage par rapport au nombre total de km parcourus

6,7%

5,3%

6,3%

11,2%

+67%

Le trafic en baisse de 18% par rapport à 2019

Même s’il est logiquement en augmentation par rapport à l’an dernier, le trafic n’a toujours pas retrouvé son niveau d’avant la crise sanitaire.

  • Le nombre rapporté de kilomètres parcourus est en hausse par rapport à l’année passée. Pendant les 8 premiers mois de cette année, 300 millions de kilomètres ont été parcourus en moyenne chaque jour en Belgique. Il s’agit certes d’une augmentation par rapport à la même période de 2021 (+13%), mais c’est encore 18% de moins qu’en 2019.
  • Le nombre moyen de kilomètres parcourus par personne chaque jour est de 33 km, ce qui représente une hausse par rapport aux 8 premiers mois de 2021 (29 km), mais cela reste moins que la moyenne des 8 premiers mois de 2019 (41 km).

La part des modes de transport actifs en hausse

En analysant la part de l’ensemble des kilomètres parcourus par mode de déplacement, on note l’apparition d’un transfert modal : certains déplacements en voiture avant la pandémie sont dorénavant effectués avec des modes plus actifs (notamment le vélo). La météo clémente en 2022, notamment au printemps et en été, peut avoir joué un rôle, ainsi que l'augmentation du prix des carburants.

Répartition du nombre de kilomètres parcourus pendant les 8 premiers mois de l’année, en Belgique

 

8 premiers mois 2019

8 premiers mois 2020

8 premiers mois 2021

8 premiers mois 2022

Piéton

6,07

7,78

8,37

7,40

Trottinette électrique

/

0,13

0,32

0,44

Vélo (non électrique)

3,09

4,80

3,61

4,20

Vélo électrique

2,21

3,45

2,86

3,36

Automobiliste

56,16

56,06

55,26

50,50

Transports en commun

12,15

8,83

8,15

10,41

 

Personne de contact:

Benoit GODART, porte-parole Institut Vias: 02/244.15.34 ou 0476/24.67.20

×

      Vias institute souhaite utiliser des cookies sur son site web pour améliorer (cookies fonctionnels) et analyser (cookies analytiques) votre navigation. En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation de ces cookies à ces fins. Cependant, vous pouvez ajuster vos préférences en matière de cookies via le bouton « Régler vos préférences ». Nous utilisons également des cookies qui sont nécessaires au fonctionnement du site web et que vous ne pouvez pas refuser. Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés.
          Ces cookies augmentent le confort d’utilisation d'un site web en mémorisant vos choix (p. ex. préférences linguistiques, région, login).
          Ces cookies recueillent des données sur la performance d'un site web comme le nombre de visiteurs ou le temps que les visiteurs passent sur une page web.

          Ces cookies peuvent être placés par les annonceurs sur notre site web. Ils peuvent être utilisés par ces entreprises pour établir le profil de vos intérêts et vous montrer des annonces pertinentes sur ce site web ou d'autres sites web. Ils ne stockent pas directement d'informations personnelles, mais ils sont basés sur des identifiants uniques de votre navigateur et de votre dispositif Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, vous verrez moins de publicités qui vous sont destinées.